Comment trouver une maîtresse dominatrice pour une rencontre BDSM ?

Vous avez de plus en plus envie de tenter l’aventure de la domination, en devenant un homme soumis devant une femme. Oui, mais voilà, trouver une dominatrice avec de l’expérience est loin d’être une chose facile. Ce genre de profil ne court pas les rues et il est difficile de savoir où chercher, lorsqu’on n’est pas un habitué dans le milieu du BDSM. On va tout vous dire pour trouver une maîtresse BDSM expérimentée afin de faire une rencontre dominatrice en toute sérénité.

Où trouver une dominatrice BDSM ?

Rassurez-vous, même si vous ne croisez pas une dominatrice SM à tous les coins de rue, vous avez plusieurs options pour y parvenir. On va justement vous dévoiler les meilleurs plans.

Les sites de rencontres dédiés à la domination et au BDSM

Pour commencer, on vous conseille de vous inscrire sur des sites de rencontres spécialisés dans le BDSM. Ainsi, vous ne perdrez pas de temps, car vous serez directement en relation avec des personnes recherchant le même type de relation que vous.

Pour choisir le meilleur site de SM, on peut vous suggérer de lire les avis que l’on a rédigé à ce sujet. Si vous n’avez pas de temps à perdre, on vous invite à vous créer un profil sur un des sites suivants :

Ensuite, il vous suffira de vous inscrire et de renseigner votre profil, avant d’envoyer un message à la femme dominatrice de votre choix. Une fois inscrit il vous sera également possible de tchatter avec une femme dominatrice.

Lors de soirées BDSM privées

Vous pouvez également rencontrer lors de soirées privées. À titre d’information, cela s’appelle un munch. Pour y avoir accès, là encore, vous aurez besoin de vous inscrire sur un site de rencontres BDSM. Attention, tous n’ont pas un onglet spécifique pour le faire. Prenez donc le temps de vous renseigner. Maintenant, si vous sélectionnez un site très réputé, vous n’aurez aucun souci.

Pour en revenir à l’organisation de ces soirées, on vous conseille de vérifier que vous pouvez vous y rendre en tant que débutant BDSM. Si tel est le cas, cela vous permettra d’observer dans un premier temps, avant de voir si vous osez franchir le pas. Si vous ne le faites pas, cela aura moins d’impact, puisque vous ne serez pas seul. Les autres participants pourront tout de même exercer leur domination pour se mettre en soumis.

Les applications et sites de rencontre libertins

Il vous reste une dernière solution pour trouver un femme dominatrice et prendre la place d’un soumis. Vous pouvez vous inscrire sur une application libertine. Comme pour le BDSM, le fonctionnement et l’inscription des sites sont identiques.

Voici quelques noms de sites de rencontres libertines :

  • Tinder
  • Wyylde
  • NousLibertins

Par contre, et vous vous en doutez certainement, vous ne rencontrerez pas une communauté uniquement tournée vers le bondage, le fétichisme, la domination et soumission. Le monde libertin est bien plus vaste. Certains échangent en couple avec le côte à cotisme (relation sexuelle avec son partenaire à côté d’un autre couple), mélangisme (l’autre couple peut faire les préliminaires avec le partenaire de l’autre couple) et l’échangisme (relation sexuelle entre tous les partenaires). Vous aurez aussi des trios, des gangbang ou encore du candaulisme pour ne pas tous les citer.

À savoir que certaines de ces pratiques ne sont pas incompatibles avec le BDSM. C’est le cas notamment du candaulisme, où la personne dominatrice peut regarder son ou sa soumise aux mains d’une tierce personne. Même chose avec un gangbang où vous ouvrez vous retrouver à être promené en laisse, insulté…

Homme soumis avec une maitresse BDSM

Quelques conseils pour trouver une maitresse dominatrice facilement ?

Vous désirez poser votre candidature d’homme soumis ? Il faut le voir comme si vous postuliez à une offre d’emploi. On pense que vous ne serez pas contre quelques conseils pour que vous soyez choisi parmi vos concurrents.

Déjà, vous devez sélectionner un site de rencontres reconnu, pour poster votre annonce. On ne saurait que trop vous conseiller celui de Jacquie et Michel SM. Ensuite, vous devrez soigner votre profil. Cela implique plusieurs choses.

  1. Mettez une photo de vous habillé (et pas de votre sexe). Vous pouvez flouter votre visage et le dévoiler par message privé ou sur le tchat
  2. Soignez votre écriture
  3. Positionnez-vous en tant que soumis
  4. Respectez l’autorité de la domina lorsque vous échangerez par messages
  5. Soyez disponible quand elle vous le demandera

Pour vos premiers échanges, le vouvoiement et la politesse sont de rigueur. Adressez-vous à la dominatrice en l’appelant Madame ou même Maîtresse. Il est également important de la laisser parler. Aussi, vous ne devez pas évoquer vos fantasmes, sauf si elle vous le réclame. Ne perdez pas de vue que c’est elle qui mène la danse, comme elle le souhaite et pas l’inverse. Vous ne pouvez pas exiger d’elle qu’elle réponde à vos fantasmes.

Pourquoi certains hommes aiment se soumettre à une femme dominatrice ?

Vous êtes loin d’être le seul à rechercher une femdom. Maintenant, les profils de soumis sont également variés. Néanmoins, la plupart du temps, les hommes qui veulent se placer en soumis, c’est pour pouvoir lâcher prise. La société demande beaucoup aux hommes. Ils sont censés représenter la maîtrise et l’autorité. Cependant, tous n’ont pas envie de porter cette fonction, ou du moins, pas tout le temps. La soumission permet de trouver un équilibre pour tenir à toutes ces obligations.

Pour d’autres, il s’agit de réaliser des fantasmes. Si c’est votre cas et que vous n’avez pas encore franchi le pas, vous devez savoir que ce n’est pas vous qui aurez le contrôle sur la réalisation de vos fantasmes. N’oubliez pas que vous êtes en position de soumis. De ce fait, vous n’aurez pas votre mot à dire.

Maîtresse dominatrice habillée en cuir avec un fouet

Quels sont les critères d’une dominatrice pour choisir un homme soumis ?

Vous vous demandez certainement comment les soumis sont sélectionnés par les dominatrices SM ? On va vous dire comment procède une maîtresse BDSM pour choisir son soumis !

Souvent, ells procède par élimination, si elle n’a pas un coup de cœur immédiat pour un profil qui a attiré son regard. Pour commencer, elle laisse de côté, tous ceux qui n’ont pas de photos ou qui montrent uniquement leur sexe. Un soumis n’a pas à se mettre en avant de la sorte. C’est à la maîtresse dominatrice de le faire.

Elle élimine également les profils qui sont rédigés avec énormément de fautes d’orthographe, type écriture en langage SMS. Mieux vaut une bio courte, mais bien écrite. C’est tellement plus agréable.

Si ces étapes ont été franchies, elle envoie alors un message pour vous tester et connaître vos disponibilités en règle générale. Si c’est trop compliqué pour vous joindre et vous rencontrer, elle laisse tomber. Être soumis, c’est aussi se rendre disponible à sa domina. En gros, c’est elle qui commande !

Elle exige donc un minimum d’obéissance dès le départ, de toute façon elle saura vite vous remettre dans le rang. Sauf que si vous vous rebellez dès le départ, elle pourra préférer choisir un autre soumis. Cela lui permettra d’aller plus loin dans les actes de soumission au fur et à mesure…

Sachez également que le vouvoiement et l’honnêteté sont de mise. Si elle sait que vous avez menti, c’est rédhibitoire également. Cela fait partie du contrat tacite, tout comme le consentement et le fait de ne pas dépasser vos limites. Ces dernières peuvent évoluer avec le temps et la pratique, et il n’est pas rare qu’elles soient repoussées. Vous pouvez nous croire sur parole.

Enfin, elle fait confiance au feeling. Elle ne se jette pas directement sur la domination. Elle prends le temps d’échanger avec vous, avant de voir si il faut fixer rendez-vous pour prendre un verre dans un premier temps. Le reste suivra si affinité réciproque. La dominatrice choisit son soumis, mais c’est également vrai dans l’autre sens.

Laisser un commentaire

MaitresseKarine.com est un blog dédié à l'univers du BDSM et du fétichisme sur lequel nous sommes amenés à comparer des sites de rencontre. Nous choisissons ceux-ci en fonction de leur popularité, de leur apparence, de leur tarif… Certains de ces sites peuvent nous offrir une commission et cela peut influencer nos classements.